PARTAGER

Proposition de résolution du Parlement européen sur la chasse à la baleine et aux dauphins aux Îles Féroé

Dominique Bilde, Marie-Christine Boutonnet, Sylvie Goddyn

Le Parlement européen,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que l’Union européenne a adopté des mesures pour protéger les cétacés contre la chasse, la capture ou la détention et contre toute perturbation intentionnelle ou échange commercial, y compris en ce qui concerne les produits issus de ces animaux provenant de pays tiers;

B.  considérant les massacres de cétacés qui perdurent aux Îles Féroé;

C.  considérant la présence d’enfants autorisés à regarder la mise à mort et la découpe ultérieure;

D.  considérant que du mercure et des toxines ont été trouvés dans de la viande de baleine engendrant un risque pour la santé humaine;

E.  considérant une moyenne de 800 baleines tuées par an, ce qui conduit à beaucoup plus de baleines tuées que ce qui est nécessaire à la consommation;

1.  invite la Commission, dans le respect de l’autonomie juridique des Îles Féroé, de ses traditions et de ses besoins alimentaires, à engager des discussions avec le Danemark et les autorités féroïennes pour mieux réglementer le grindadráp et éviter tous risques pour la santé afin de cesser progressivement cette pratique;

2.  appelle le Danemark à façonner ses dépenses futures concernant les Îles Féroé pour promouvoir un retrait progressif de la nourriture provenant du grindadráp.